BIOGRAPHIE

A L A I N J A R O C I N S K I

Une première exposition photographique « A l’instant », à La maison de la culture de Rennes en 1978, le convainc de suivre cette voie. Formé à l'école nationale supérieure Louis Lumière dans les années 80. Il réalise des commandes d’éditeurs : portraits, illustrations et objets. Les publications se multiplient :(Art et Décoration, Marie-Claire, Le monde, Notre Temps, Photographie magazine… Editions : Massin, Corlet…). Membre pendant vingt ans d’une agence photo fondée par un architecte , les figures imposées de l’édition l’enrichissent d’une diversité de confrontations et confirment sa capacité à saisir l’instant qui fait sens.
« Susan Sontag cite une confidence d'une grande photographe, Julia Margaret Cameron : « Mon seul désir était de fixer toute beauté qui se présentait devant moi, et à la longue ce désir a été exaucé. » C'est bien ce que semble rechercher à son tour Alain Jarocinski, qui expose des paysages de plages du Cotentin sous le titre « Les belles solitudes » en l'Abbaye Saint-Martin de Mondaye à Juaye-Mondaye. » J-L Chalumeau.
Alain Jarocinski assiste aux séances du Club 30x40, pépinière de talents, offrants leurs photos à la critique lors de réunions avec des galeristes et des artistes. Lauréat d’une dotation FUJI International, et de nombreux prix, finaliste au CNP ou à la FNAC, il participe aux R.I.P Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles.
Il s’associe avec des musiciens expérimentaux pour des vidéo projections en plein air. Publications, performances, expositions, installations jalonnent son parcours avec ces titres « 1/125 de vie », « Paysages regardés », « Les belles solitudes », « De l’éphémère », «Les Murs », « Visages de l’art »,  « Lambeaux de rêves », « Lumières en baie ».

« Les photographies d'Alain Jarocinski témoignent de rencontrent fugitives, d'instants de vie. Il puise son inspiration dans la vie quotidienne, dans des scènes de vie publique et nous offre à réfléchir sur notre solitude. »
Ses tirages photographiques figurent en bonne place dans les collections institutionnelles et privées.

?2014 Abbaye de Juay-Mondaye – près Bayeux : « Les belles solitudes.
2013 Galerie Notre Dame des Champs, Avranches : « Lumières en baie ».
2011 Musée, St Martin des Besaces : « Les murs »,
2010 Musée, Flers : « Chronique balnéaire »
2008 Galerie du Théâtre du Préau, Vire : « Contes intimes »
2006 Galerie d’art contemporain 2 angles, Flers :  « Lambeaux de rêves »
2004 Espace M Haffen, Paris « Visages »
2001 Conseil Général, Saint-Lô :« Empreintes »
2001 Les Nuits de la Mayenne, Château de Ste Suzanne : « Territoires humains »
2000 Musée, Avranches « Les Contes de la chambre noire »

Président et acteur culturel associatif à Rennes à Avranches de Paris à Vire depuis des dizaines d’années.